arch
land
orch
think
link
 



scarica il pdf

Je suis entrée ce jour par hasard
Poussée par l'otage et la pluie
Invitée à voir, accueillie
Le carnaval Rêves et bazar
Venise apparue dans la demi-teinte
Au flou de la ville se dessine
Les souvenirs doucement se devinent
Dans la photo plus douce que la toile peinte
Bateaux, Musée, Ville des villes
Presque engloutie déjà par la mémoire
Où l'eau se mêle et se coule et se moire
Verse et retient une foule qui file
Merci pour l'ombre et la lumière
Merci pour la visite dans ce hâvre laiteux
Merci pour le plaisir qui caresse les yeux
Je reviendrai sans doute pour un nouvel hier

Brigitte Arnould (en voisine)
13.6.2007
back
     
home page